Toutes les infos pour parier et jouer sur les courses hippiquesSource : www.pexels.com

Comment parier sur des courses hippiques lorsqu’on est débutant ?

Miser sur des courses de chevaux requiert certaines connaissances, d’autant plus lorsqu’on est débutant. Dans cet article, nous vous proposons quelques conseils et éclaircissements afin de bien débuter dans le monde des paris hippiques en ligne…

Les catégories de courses hippiques

Les paris hippiques en ligne concernent trois catégories de courses hippiques :

1. Le plat : cette épreuve très populaire comprend des chevaux galopant sur un, voire plusieurs kilomètres.

2. Le trot : dans cette course, les chevaux sont disqualifiés s’ils galopent (le nombre de foulées permises diminue à mesure que le poteau d’arrivée se rapproche). Contrairement aux deux autres types de courses, celle-ci fait participer des jockeys installés dans des sulkies tirés par leurs montures.

3. La course d’obstacles : cette course plus longue que le plat comporte divers obstacles et accepte le galop.

Les différents types de paris hippiques

Les plateformes de paris hippiques en ligne proposent divers types de mises :

– Le pari simple : le parieur sélectionne un cheval, puis mise sur son arrivée “gagnante” (à la première position) ou “placée” (parmi les deux premiers si la course compte de quatre à sept chevaux ou parmi les trois premiers si la course compte au minimum huit chevaux). Si vous êtes débutant en paris hippiques, il est préférable de commencer avec ce type de mise moins risquée.

– Le Tiercé : cette mise très prisée des parieurs hippiques consiste à trouver (de manière ordonnée ou désordonnée) les trois premiers chevaux d’une course.

– Le Quarté + : ce pari consiste à trouver de manière ordonnée les quatre premiers chevaux d’une course.

– Le Quinté + : ce type de pari consiste à trouver de manière ordonnée les cinq premiers chevaux d’une course. Si le parieur trouve ce quinté et que le numéro additionnel (nommé “+”) présent sur son ticket est tiré au sort, il remporte dix fois le montant de son gain.

Cote des chevaux

La cote d’un cheval est calculée en fonction du nombre de mises placées sur ce même cheval. Ainsi, plus les parieurs misent sur un cheval, moins sa cote est élevée. Toutefois, parier sur un cheval possédant une cote élevée ne signifie pas obligatoirement perdre son pari. De plus, si ce cheval est gagnant, le parieur empoche un gain plus important puisque ce dernier est proportionnel aux cotes.

Lorsqu’on débute en paris hippiques, mieux vaut miser sur des chevaux aux cotes faibles mais qui ont davantage de chances de remporter une course.

Quelques conseils supplémentaires

Evitez les courses comportant des handicaps aux galops et qui exigent de l’expérience afin de déterminer quelles montures seront les plus désavantagées. S’il s’agit d’une course de trot, pariez plutôt sur des chevaux âgés au comportement plus stable et qui risquent donc moins d’être disqualifiés durant l’épreuve. Un dernier conseil : fixez un budget de mise raisonnable pour chaque course et ne misez jamais plus que cette somme.

 et Découvrez les pronostics turf de Rue Des joueurs avant de vous mettre à parier , des milliers de conseils en pari hippique sont donnés tous les jours pour parier en toute sécurité. Consultez aussi le bonus de bienvenue PMU proposé par notre partenaire rue des joueurs ,  jusqu’à 100€ offerts par le bookmaker sur les courses hippiques.